Un peu d'histoire

La France sort de la guerre et l'ADMR fait ses premiers pas dans le milieu rural, son berceau d'origine. François Romatif et Marie Godinot fondent un mouvement issu du Mouvement Familial Rural (MFR) et qui structurera l'ADMR. Un nouveau service est né : l'Aide Familiale Rurale (AFR).
Dès l'origine, l'objectif de ce service est double : aider les uns dans les tâches quotidiennes, créer des emplois de proximité pour retenir les autres.
C'est le début d'un long parcours à travers toute la France, jalonné par quelques dates marquantes.

1945

Naissance à Communay (Rhône) de l'AFR.

1946

Création de l'Union Nationale.

1965

Embauche des premières aides ménagères marquant le début de la diversification des services vers l'aide aux personnes âgées.

1970

Signature de la convention collective ADMR.

1976

Adoption d'un nouveau sigle ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural).

1978

Reprise du premier centre de soins par l'ADMR.

1980

Ouverture du premier Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) pour personnes âgées.

1981

Création du service auxiliaire de vie pour les personnes âgées et/ou handicapées.

1982

Lancement du service de livraison de repas, création des premières crèches, haltes-garderies et petites unités de vie.

1984

Développement des aides ménagères aux familles.

1986

Création des associations intermédiaires (association d'insertion) "Domicile services".

1988

Reconnaissance officielle de la profession d'aide à domicile avec la création du CAFAD (certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile).

Lancement du service de téléassistance.

1990

Création d'Adomi-ADMR.

1996

Ouverture du secteur aux entreprises par une loi qui instaure une procédure d'agrément.

Adoption d'une charte de qualité et d'une charte du bénévolat.

1998

Adoption des nouveaux statuts et abandon de la déclinaison du sigle "Aide à domicile en milieu rural" pour marquer la stratégie de développement de l'ADMR sur tout le territoire.

1999

L'ADMR crée le concept de "Maison des services" dont l'objectif est d'assurer une bonne visibilité de l'offre de services.

La Travailleuse Familiale (TF) devient TISF (Technicienne de l'Intervention Sociale et Familiale).

2000

Création d'Adyfor ADMR pour la formation, le recrutement et l'audit.

2001

Réforme de la loi de 1975 sur les institutions sociales et médico-sociales : les services d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées sont officiellement reconnus comme appartenant à l'action sociale.

 

 

 

 

 

2002

Mise en place au 1er janvier de la loi APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie).

Intégration des services d'aide à domicile aux personnes âgées et aux personnes handicapées dans la loi du 2 janvier 2002.

Le CAFAD devient DEAVS.

2005

Création de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap).

2006

L'ADMR lance l'enseigne Personnia en partenariat avec le Crédit Mutuel et AG2R La Mondiale.

Le réseau s'engage dans une démarche qualité en vue de certifier l'ensemble des associations locales.

2007

Le secteur connaît une forte croissance après la mise en place du plan Borloo (2005). L’ADMR enrichit son offre et développe des prestations de ménage, repassage, petit jardinage, transport accompagné. Elle se positionne également sur l’accueil collectif et individuel des jeunes enfants.

2008

Les nouveaux statuts sont votés.

2012

Entrée en vigueur de la Convention Collective de la Branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile (CCB) au 1er janvier.

2014

Lancement du concept d'habitat regroupé "Habiter Autrement ADMR".

Le réseau signe la charte Monalisa (Mobilisation nationale de lutte contre l'isolement des âgés).

2015

L'ADMR fête son 70ème anniversaire à Saint-Etienne, réaffirme ses valeurs et met en perspective son modèle économique et structurel dans un contexte économique, social et politique en forte mutation.

2016

L'ADMR lance son nouveau CAP 2016-2020 définissant les axes stratégiques de l'ADMR pour les années à venir.

L'ADMR lance l'offre d'aide aux aidants, campagne de développement de services à destination des aidants.

L'ADMR opère un changement de statuts à la suite de la réforme territoriale (fusion des régions).

Création du "Diplôme d'accompagnant éducatif et social" (DEAES) en remplacement du DEAVS et du DEAMP.

Signature d'une nouvelle convention avec la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA), qui apporte son soutien au réseau ADMR autour de cinq axes : gestion des ressources humaines, démarche qualité, projet Spasad intégré, centre de gestion et système d'information.

 

 

 

Trouver l'ADMR près de chez vous :

Sélectionner un service / un besoin

Accueil de loisirs

Crèche – micro-crèche

Garde d’enfants à domicile

Halte-garderie

Livraisons de repas

Ménage - Repassage

Petit bricolage - petit jardinage

Services pour personnes en situation de handicap

Services pour séniors

Soins infirmiers

Soutien aux familles

Je souhaite un devis pour :

Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique et sont transmises aux structures ADMR pouvant être concernées. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la Fédération ADMR de l'Orne - Rue de Bel Air - ZAC du Londeau BP 132 - CERISE 61004 ALENCON CEDEX.
Pour en savoir plus cliquez ici (mentions légales)

Gestion de la page en cours